dimanche 4 octobre 2015

Slow Fashion October Week #1






Il y a longtemps, une amie m'a offert "L'art de la simplicité", de Dominique Loreau. Elle sentait probablement ma difficulté à me sentir bien, en accord avec moi même. Depuis, nos chemins se sont séparés, elle reste une personne chère à mes yeux. Et ce livre me suit toujours. Chaque lecture est suivi d'un tri. Lire Marie aujourd'hui m'a rappelé ce livre.
J'habille mes enfants sur les brocantes. Petit bateau est un de nos plus grand fournisseurs. Les cotons lavée-relavée sont quasi exempt de pesticide. Les chaussures sont toujours neuves et fabriqués en france. Je m'habille un peu sur ebay, comptoir des cotonniers. Depuis la naissance de Armand, il est difficile de me retrouver, les kilos se sont installés. Impossible de construire une garde robe durable, qui me convienne.

Aujourd'hui, j'aimerais me construire une belle garde robe. Même si ma morphologie change un jour, j'aimerai me construire au présent, me sentir bien, réfléchir à chaque pièce. Utiliser des matières simples, à faible emprunte écologique, en connaissant leurs origines. Une garde robe la plus minimaliste aussi, étant en transit entre un appartement et notre future maison.

 Mes objectifs pour la Slow Fashion October
* Trouver les formes qui me vont aujourd'hui, dans lesquelles je me sens belle et à l'aise.
* Faire (encore) un tri dans mon armoire, sans être grignoté par le côté affectif.
* Me remettre à la couture, réaliser deux pièces simple, à associer facilement avec mes vêtements déjà présents dans ma garde robe.
* Faire un plan de "combien est-ce asser?"

p.s. : une question me taraude : quel type de chaussures sans cuir peut bien porter Dörthe?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire